Gérard_L'Empereur Alexandre Ier de Russie

François Gérard (Rome, 1770 - Paris, 1837)
L'Empereur Alexandre Ier de Russie, vers 1814
Huile sur toile, 73,5 x 61 cm
Legs de Frédéric-César de La Harpe, 1838
Inv. 1090
© Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne

C’est à l’issue de la Campagne de France, qui se solde par l’abdication de Napoléon en avril 1814 et par l’entrée des armées russes et prussiennes dans Paris, qu’ Alexandre Ier se rend dans l’atelier de Gérard, ancien élève de Jacques-Louis David et portraitiste attitré des têtes couronnées.

Des séances de pose sont issus trois portraits : deux en pied (l'un conservé à l'Ermitage à Saint-Pétersbourg, l'autre au Château de Malmaison), et ce portrait en buste qu’Alexandre offre à son ancien précepteur, Frédéric-César de La Harpe. Les liens entre les deux hommes se sont resserrés entre janvier et mars 1814, quand le Suisse intervient auprès du tsar pour sauvegarder l'indépendance du canton de Vaud.

La correspondance que de La Harpe adresse à Alexandre nous apprend que le tsar donne sa dernière séance de pose le 1er juin 1814. Le 27 juin 1814, de La Harpe écrit: « Mr Gérard me demande avec instance un de vos vieux uniformes pour terminer votre portrait »; et le 4 novembre 1815: «M. Gérard m’a fait demander à qui il devait s’adresser pour expédier vos deux portraits. Je crois aussi qu’il serait bien aise d’être payé. Il y a deux portraits en pied et la copie de votre buste que vous m’avez promise.» Le 25 mars 1816, il annonce à l’Empereur que les portraits en pied ainsi que la copie dont Alexandre lui a fait don sont terminés.

Cette œuvre revêt une grande importance pour de La Harpe. Dès 1817, il manifeste son intention de léguer le tableau à l’Etat de Vaud, pour que soit placé dans la salle du Grand Conseil le portrait «du puissant ami qui défendit les droits du peuple Suisse, et dont la protection s’étendit sur les nouveaux Cantons, et en particulier sur les cantons d’Argovie et de Vaud, au jour de leur détresse».

Revenir à la liste

 

 

Bibliographie

Frédéric Elsig (dir.)

De la Renaissance au Romantisme. Peintures françaises et anglaises du Musée des Beaux-Arts de Lausanne

Les Cahiers du Musée des Beaux-Arts de Lausanne n°18, 2013.