Katz_Brisk Day III

Alex Katz (New York, 1927)
Brisk Day III, 1990
Gravure sur bois en couleurs, 91,4 x 74 cm
Acquisition, 2013
Inv. 2013-001
© Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne

Né en 1927, Katz est une personnalité majeure de la peinture américaine de la seconde moitié du XXe siècle. Son œuvre, résolument figuratif, en rupture avec toutes les tendances de l’expressionnisme abstrait, développe des sujets classiques, tels que le portrait individuel ou de groupe, le paysage naturel ou urbain, la nature morte de fleurs. Il a été associé au début des années 1960 au Pop Art en raison d’une technique très neutre, de cadrages cinématographiques et d’un style influencé par l’imagerie publicitaire. La peinture lisse, sans effets de Katz procède en effet par la simplification des formes et des plans et la réduction de la gamme colorée.

La gravure sur bois, que Katz pratique régulièrement depuis 1965, prolonge et radicalise encore ses procédés picturaux. Brisk Day, dont il existe aussi une version en sérigraphie et une autre en aquatinte, consiste en un assemblage apparemment simple de lignes et de champs de couleurs : harmonisation d’aplats de rouge et de noir sur un fond monochrome rose, sans la moindre modulation. La composition est basée sur deux diagonales perpendiculaires, l’une, rouge, qui aboutit au coin inférieur droit, l’autre, noire, qui se dirige de droite à gauche dans la moitié supérieure de la planche. Ces mouvements contradictoires, loin de générer un dynamisme «baroque», créent un cadre stable pour le visage pâle qui occupe leur intersection, visage juste esquissé par les cernes noirs des yeux et des sourcils. La femme, fortement simplifiée et idéalisée, semble inapprochable. Elle tient davantage du portrait type («jeune femme élégante») que du portrait individuel. Katz approche ses modèles non pas en psychologue, mais en peintre. Il livre des indices contradictoires en cherchant à attirer le spectateur par la sensualité de la couleur et des formes arrondies tout en le mettant à distance – Brisk Day (journée fraîche) – en dépit des coloris chauds.

Revenir à la liste


Bibliographie

Bernard Fibicher (dir.)

Peinture. Alex Katz & Félix Vallotton

cat. exp. Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts, Milan, 5 Continents Editions, 2013.

Mariette Mautner Markhof et Klaus Albrecht Schröder (dir.)

Alex Katz. Prints, Ostfildern, Hatje Cantz, 2010.