Œuvres commentées: Emilienne Farny