Accrochage [Vaud 2011] & Pauline Boudry et Renate Lorenz, Prix du Jury 2010. Prix culturel Manor Vaud 2011

Du 22 janvier 2011 au 20 février 2011

Accrochage [Vaud 2011]

Pour la neuvième année consécutive, le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne présentait l’exposition Accrochage [Vaud] consacrée à la scène artistique vaudoise contemporaine toutes générations confondues. Cette année, le jury chargé de la sélection est composé de Jean Curchod, enseignant en Histoire de l’art ; Stéphanie Moisdon, critique d’art, curatrice et co-fondatrice de BDV (bureau des vidéos) ; Caroline Nicod, commissaire d’exposition indépendante ; Anne Peverelli, artiste et Konrad Tobler, critique d’art. Le jury a retenu 40 oeuvres réalisées par 24 artistes.Le prix du Jury 2011 a été décerné à Luc Aubort.

Pauline Boudry et Renate Lorenz – Contagious!

Une salle a été entièrement investie par Pauline Boudry, lauréate du Prix du jury 2010. L’artiste, qui travaille en collaboration avec Renate Lorenz, présenta l’installation Contagious !, reconstitution des danses épileptiques du Paris colonial de la fin du 19ème siècle. Les œuvres de Pauline Boudry et Renate Lorenz s’attachaient à déceler mises en scène et pratiques se jouant des identités sexuelles à travers l’histoire et les discours. Les deux artistes explorent les images d’archives et rendent visible une forme passionnante « d’archéologie queer » où se croisent questions des genres et des ethnicités et où sont interrogées conditions et apparitions d’identités hors normes et transgressives. Les films de Boudry et Lorenz réactivent des danses épileptiques, des autoportraits et récits de vie de l’extraordinaire femme de chambre Hannah Cullwick, des théories du scientifique Magnus Hirschfeld ou encore la figure de Salomé, et cela pour mieux interroger les normes contemporaines qui lient déviance et normalité. Ces travaux filmés, généralement en 16 mm, faisainet par ailleurs intervenir des artistes appartenant au champ de la performance ou de la danse comme Werner Hirsch et Yvonne Rainer. La caméra, les accessoires, les costumes, la musique, tous les éléments impliqués dans leurs reconstitutions, adoptaient des formes autonomes et favorisaient ainsi une esthétique singulière et réflexive.
L’exposition était accompagnée d’un riche catalogue rétrospectif.

Prix culturel Manor Vaud 2011
Laurent Kropf.
PORNTIPSGUZZARDO

Lauréat du Prix culturel Manor Vaud 2011, l’artiste lausannois Laurent Kropf a conçu une œuvre inédite pour la plus grande salle du musée. Ses installations, dans un élan narratif, créaient une syntaxe faite de références littéraires, cinématographiques et nourrie des codes de représentations sociales. Un langage où vies minuscules et situations monumentales s’entremêlaient et se confrontaient.

L'exposition était accompagnée du premier ouvrage d'une collection de livres conçue par Laurent Kropf et éditée par le Musée cantonal des Beaux-Arts, Livre un: le début d'une belle frénésie, recueil de paroles de G. W. Sok, chanteur du groupe The Ex de 1979 à 2008 (fr./angl.). Les autres publications sont parues sur une durée de deux ans environ et ont été réunies en un coffret.