Objectif Gare

Du 5 au 14 juin 2015

En perspective de leur réunion sur un seul et même site, les trois musées partenaires de la future Plateforme10 – le Musée cantonal des Beaux-Arts, le Musée de l’Elysée (musée cantonal de la photographie) et le mudac (musée de design et d'arts appliqués contemporains) – sont partis à la rencontre de leurs publics en investissant la ville avec un parcours aboutissant aux anciennes halles CFF aux locomotives.

En ce qui concerne le mcb-a, l’exposition Kader Attia fut le point de départ d’un cheminement conçu de la manière à visiter en premier l’Espace Arlaud où le Musée a été fondé en 1841 ; le bâtiment retrouvait alors sa double vocation de musée mais aussi d’école d’art : des artistes contemporains y proposaient des workshops liés au dessin ; plus loin, la place de la Palud se souvenait de son histoire grâce à une aquarelle actualisée de Louis Ducros ; à l’Opéra, les décors d’Alice Bailly étaient prolongés par une intervention de Sandrine Pelletier ; l’avant-dernière étape avait lieu dans l’une des institutions phares de l’art contemporain en Suisse, l’espace d’art Circuit ; enfin, la promenade se terminait près de la gare, avec une installation d’un artiste de renommée internationale. Les Fondations Toms Pauli et Félix Vallotton, appelées à rejoindre le Musée cantonal des Beaux-Arts dans son nouvel édifice, étaient associées au projet sous forme de carte blanche.