Kiki Smith. Hearing You with My Eyes
Kiki Smith, «Garland», 2012. Ink and collage on Nepalese paper, 208,3 x 203,8 cm.
Photo © Tom Barratt, courtesy Pace Gallery © Kiki Smith, courtesy Pace Gallery

Kiki Smith. Hearing You with My Eyes

9.10.2020 — 10.1.2021

L’œuvre de Kiki Smith (* 1954) est une méditation sur le corps. L’artiste américaine l’observe dans toutes ses matérialités et dans toutes les conditions qui font son passage terrestre, qu’il soit politique, spirituel, domestique, charnel, vil ou encore universel. Cette exposition monographique traite spécialement de la dimension sensorielle de son œuvre, avec une sélection d’une centaine de dessins, estampes, sculptures et une vidéo.

Parmi la grande variété de matériaux et de techniques artisanales qu’elle utilise, Kiki Smith porte un intérêt particulier à la fragilité et à l’expressivité du papier, qui évoque la peau. La chair est également suggérée au moyen de la cire ou du bronze dans des sculptures, souvent moulées sur des modèles vivants (dont elle-même). Kiki Smith s’est d’abord attachée à fragmenter le corps (organes, fluides, sens), avant de l’appréhender comme une enveloppe, puis de prendre plus de distance encore et d’aborder sa relation au cosmos, aux animaux et au monde végétal.

Publication

À paraître
Kiki Smith. Hearing You with My Eyes

Laurence Schmidlin (dir.), coédition Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne / Scheidegger & Spiess, Zurich (Fr./Engl.)

Avec des textes d’Alain Berthoz, Amelia Jones, Lisa Le Feuvre et Laurence Schmidlin