À fleur de peau. <br>Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka
Egon Schiele, «Autoportrait», 1910. Fusain, aquarelle et rehauts de_blanc sur papier, 44.8 x 31.2 cm. Kunsthaus Zug, Stiftung Sammlung Kamm

À fleur de peau.
Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka

14.2 — 24.5.2020

Le MCBA propose de renouveler le regard porté sur la contribution des artistes viennois à la naissance de l’art moderne. L’exposition À fleur de peau présente plus de 150 peintures, dessins, sculptures et objets d’arts appliqués créés à l’aube du XXe siècle.

Dépassant l’opposition classique entre les générations de Klimt et de Schiele, entre le symbolisme et l’expressionnisme, cette manifestation retrace l’émergence d’une sensibilité nouvelle, exprimée par un travail plastique se focalisant sur la peau, point de contact entre l’homme et le monde, entre l’objet et son environnement, entre le bâtiment et la rue.

L’exposition est placée sous le haut patronage de l’Ambassade d’Autriche en Suisse. Elle bénéficie du soutien exceptionnel du Kunsthaus Zug, Stiftung Sammlung Kamm.

Publication

À paraître
À fleur de peau. Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka

Catherine Lepdor et Camille Lévêque-Claudet (éd.), Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts et Paris, Hazan, 2019 (français).

Avec des textes de Marian Bisanz-Prakken, Claude Cernuschi, Matthias Haldemann, Astrid Kury et Christian Witt-Dörring.