À fleur de peau. <br>Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka
Gustav Klimt, "Poissons rouges" [Goldfische] (détail), 1901-1902. Huile sur toile, 181 × 67 cm. Soleure, Kunstmuseum Solothurn, Dübi-Müller-Stiftung © SIK-ISEA, Zürich

À fleur de peau.
Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka

2.6 — 23.8.2020

Le MCBA propose de renouveler le regard porté sur la contribution des artistes viennois à la naissance de l’art moderne. L’exposition À fleur de peau présente près de 180 peintures, dessins, sculptures et objets d’arts appliqués créés à l’aube du XXe siècle.

À fleur de peau. Vienne 1900 adopte une approche inédite de cette période capitale. Proposant de dépasser l’opposition classique entre les générations de Gustav Klimt et de Egon Schiele et Oskar Kokoschka, entre symbolisme et expressionnisme dans le dessin et la peinture, entre ornement floral et ornement abstrait dans les arts appliqués, l’exposition retrace l’émergence d’une sensibilité nouvelle, exprimée par un travail plastique se focalisant sur la peau. C’est en explorant les mystères de cette surface sensible que les Modernes viennois vont redéfinir les rapports entre l’homme moderne et le monde, l’objet usuel et son environnement, le bâtiment et la rue.

L’exposition présente 180 peintures, dessins, sculptures et objets d’arts appliqués créés à Vienne entre 1897 (fondation de la Sécession viennoise) et 1918 (dissolution de l’Empire austro‑hongrois).

Le parcours s’organise en six sections : Peaux blanches (le combat contre l’académisme, le retour à la vérité du corps nu); Peaux colorées (le jeu des muscles et des articulations, l’expression des émotions); Sous la peau (la plongée dans les profondeurs de la chair, la dissection); Autour de la peau (les auras et les formes de pensée, le corps et le cosmos); L’espace‑peau (un nouvel espace plastique, une surface de projection d’un seul tenant); Être bien dans sa peau (la réforme du cadre de vie pour l’adapter aux besoins de l’homme moderne).

Avec des prêts exceptionnels du Kunsthaus Zug, Stiftung Sammlung Kamm, de nombreux musées autrichiens (Arnold Schönberg Center, Albertina, Belvedere, Leopold Museum, mumok, Wien Museum), allemands, espagnols et suisses, ainsi que de prestigieuses collections particulières.

La manifestation est placée sous le haut patronage de l’Ambassade d’Autriche en Suisse.

Commissaires de l’exposition: Catherine Lepdor, conservatrice en chef; Camille Lévêque-Claudet, conservateur

Publication

À fleur de peau. Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka

Avec des textes de Catherine Lepdor et Camille Lévêque-Claudet, commissaires, et de Marian Bisanz-Prakken, Claude Cernuschi, Matthias Haldemann, Astrid Kury, Christian Witt-Dörring.
240 p., 247 ill., fr. Paris, Éditions Hazan, 2020.

Avec le soutien des Amis du Musée, et de l’Österreichisches Kulturforum, Berne.

Commander: shop.mcba@vd.ch

CHF 52.60 (CHF 42.10 pendant l’exposition).
Frais de port (envoi en Suisse): CHF 7.80

En vidéo: coulisses du montage