Fondation Toms Pauli

Installée à Lausanne depuis sa création en 2000, la Fondation Toms Pauli a la mission d’étudier, de conserver et de mettre en valeur deux collections d’art textile ancien et moderne, propriétés de l’Etat de Vaud. Ce patrimoine cantonal est constitué de tapisseries et broderies du XVIe au XIXe siècle léguées par Mary Toms en 1993 et d’œuvres tissées d’artistes ayant fait les beaux jours des Biennales de la tapisserie de Lausanne (1962-1995). La Fondation conserve également la totalité des dossiers d’artistes et la bibliothèque spécialisée du Centre international de la tapisserie ancienne et moderne (CITAM).

Bénéficiant d’un large réseau en Suisse et à l’étranger, la Fondation collabore depuis 20 ans à des projets scientifiques et à des expositions d’envergure dédiés à l’art de la tapisserie et au Fiber Art (Bellerive Museum, Zurich ; MET, NY ; Institute of Contemporary Art, Boston ; Whitworth Art Gallery, Manchester ; Kunstmuseum, Wolfsburg ; Musée d’art moderne, Paris). Par le passé, elle a présenté deux expositions au MCBA : Tapisseries flamandes du 16e su 18e siècle en 2004 et Tapisseries nomades. Collection XXe siècle en 2016.

Bientôt abritée dans le nouveau MCBA, sur le site de PLATEFORME 10, la Fondation saura à n’en pas douter distinguer la nature particulière et internationale de ses collections par des expositions temporaires et des événements interdisciplinaires.

Fondation Toms Pauli

Fondation Félix Vallotton

Constituée à Lausanne en 1998, la Fondation Félix Vallotton est un centre d’excellence et d’expertise consacré à l’étude de la vie et de l’œuvre du peintre, graveur, illustrateur, dessinateur, écrivain et critique d’art Félix Vallotton (1865–1925). Artiste majeur de sa génération, Lausannois de naissance, Français d’adoption, il a créé une œuvre qui appartient au patrimoine commun des deux pays et à celui de l’histoire de l’art européen.

Détentrice des archives de l’artiste, la Fondation Félix Vallotton s’appuie sur ce fond et sur le savoir acquis pour élaborer des projets scientifiques et publier le résultat de ses recherches. Deux ouvrages de référence sont déjà parus: en 2005, le catalogue raisonné Félix Vallotton. L’œuvre peint, et en 2012, le recueil Félix Vallotton. Critique d’art. Intitulé Félix Vallotton illustrateur, son nouveau projet, en partenariat avec l’Institut suisse pour l’étude de l’art (SIK-ISEA) et soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), est un catalogue raisonné en ligne des dessins de presse et des illustrations de livres.

Par ailleurs, la Fondation collabore au commissariat d’expositions, comme Félix Vallotton. Le feu sous la glace, dont les trois étapes – Paris, Amsterdam, Tokyo – ont attiré près d’un million de visiteurs en 2013 – 2014.
Le mcb-a – détenteur de la plus grande collection au monde d’œuvres de l’artiste, avec près de de 500 œuvres dont 64 peintures, hébergera dès 2019 la fondation pour ainsi former un pôle de compétence «Félix Vallotton» sans équivalent. C’est grâce à cette collaboration que se profile en 2025 l’exposition du centenaire de la mort de l’artiste, à Lausanne.

Fondation Félix Vallotton