Fondation Toms Pauli

L’Etat est propriétaire de la collection de tapisseries anciennes constituée par Reginald et Mary Toms ainsi que de la collection XXe siècle, constituée d’œuvres d’artistes qui firent les beaux jours des Biennales de la Tapisserie de Lausanne de 1962 à 1995. Une fondation de droit privé est chargée de la gestion de cette double collection.
La Fondation est l’une des rares institutions publiques qui se consacrent uniquement à l’art textile. L’existence d’un réseau international autour de ce type de collections favorise les partenariats et la mise en place de projets d’expositions. Sans murs propres pour présenter son patrimoine et donc peu visible au plan local, la Fondation a été très active à l’étranger ces années passées et a accordé de nombreux prêts à des institutions de renom en Suisse, en Europe (France, Italie, Allemagne, Espagne, Portugal, Lituanie) et aux États-Unis.

Constituée à Lausanne en 2000, la Fondation Toms Pauli a proposé deux expositions temporaires dans les salles du MCBA au Palais de Rumine: Tapisseries flamandes du 16e au 18e siècle en 2004 et Tapisseries nomades. Collection XXe siècle en 2016. Diverses solutions ont été recherchées pour permettre à la Fondation Toms Pauli de conserver ce patrimoine et de le mettre en valeur, et l’intégration de la collection au sein de la nouvelle plateforme culturelle ouvre d’importantes et nouvelles opportunités.

La fondation emménage dans le bâtiment du MCBA. Elle proposera des manifestations autour de l’art textile et des accrochages temporaires de ses collections.

Fondation Toms Pauli

Fondation Félix Vallotton

Constituée à Lausanne en 1998, la Fondation Félix Vallotton est un centre d’excellence et d’expertise consacré à l’étude de la vie et de l’œuvre du peintre, graveur, illustrateur, dessinateur, écrivain et critique d’art Félix Vallotton (1865–1925). Artiste majeur de sa génération, Lausannois de naissance, Français d’adoption, il a créé une œuvre qui appartient au patrimoine commun des deux pays et à celui de l’histoire de l’art européen.

Détentrice des archives de l’artiste, la Fondation Félix Vallotton s’appuie sur ce fond et sur le savoir acquis pour élaborer des projets scientifiques et publier le résultat de ses recherches. Deux ouvrages de référence sont déjà parus: en 2005, le catalogue raisonné Félix Vallotton. L’œuvre peint, et en 2012, le recueil Félix Vallotton. Critique d’art. Intitulé Félix Vallotton illustrateur, son nouveau projet, en partenariat avec l’Institut suisse pour l’étude de l’art (SIK-ISEA) et soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), est un catalogue raisonné en ligne des dessins de presse et des illustrations de livres.

Par ailleurs, la Fondation collabore au commissariat d’expositions, comme Félix Vallotton. Le feu sous la glace, dont les trois étapes – Paris, Amsterdam, Tokyo – ont attiré près d’un million de visiteurs en 2013 – 2014.
Le mcb-a – détenteur de la plus grande collection au monde d’œuvres de l’artiste, avec près de de 500 œuvres dont 64 peintures, hébergera dès 2019 la fondation pour ainsi former un pôle de compétence «Félix Vallotton» sans équivalent. C’est grâce à cette collaboration que se profile en 2025 l’exposition du centenaire de la mort de l’artiste, à Lausanne.

Fondation Félix Vallotton