Louis Ducros
Groupe de touristes visitant la grotte de Neptune à Tivoli, vers 1782

  • Louis Ducros (Moudon, 1748 - Lausanne, 1810)
  • Groupe de touristes visitant la grotte de Neptune à Tivoli, vers 1782
  • Huile sur toile, 90 x 132,2 cm
  • Acquisition 2016
  • Inv. 2016-055
  • © Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne

Si Ducros s’impose à Rome à partir de 1785 avec ses grandes vues de la ville et de la campagne environnante, il le doit à ses aquarelles au format exceptionnel, qui lui permettent d’occuper une niche dans un marché du paysage dominé par Jacob Philipp Hackert. Au début des années 1780 cependant, le Suisse n’a pas encore abandonné la peinture à l’huile. Deux tableaux ambitieux aujourd’hui conservés au Palais de Pavlovsk à Saint-Pétersbourg en témoignent. Ils montrent le grand-duc Paul et son épouse Maria Feodorovna sur le Forum romain et à Tivoli. Ils ont été réalisés à l’occasion de l’escale romaine du Grand Tour d’Europe occidentale effectué incognito en 1781-1782 par le futur tsar de Russie et ils attestent la renommée naissante de Ducros.

Tout porte à croire que l’œuvre lausannoise se rattache à cet épisode russe et qu’elle retrace une excursion de la suite du grand-duc Paul. Au premier plan se déploie une cohorte de trois aristocrates accompagnés par des guides locaux et par un érudit tenant un portefeuille. L’homme vêtu d’une jaquette bleue a été identifié comme n’étant autre que le prince Nikolaï Ioussoupov, célèbre collectionneur d’art.

La scène se déroule à Tivoli, site réputé pour ses cascades et ses vestiges archéologiques. De Claude Lorrain à Hubert Robert, nombreux sont les artistes qui ont représenté ce lieu prisé par les touristes. Ducros innove en proposant un cadrage serré sur l’entrée de la grotte de Neptune. Au premier plan, des rochers noirs et escarpés. En arrière-plan, à travers l’ouverture d’une voûte, une cascade vivement éclairée par le soleil et des feuillages traversés de lumière. Ducros, paysagiste émérite, avait recours parfois à des aides pour ses figures. Il se pourrait que les personnages qui animent ce tableau aient été peints par son compatriote Jacques Sablet, son collaborateur et colocataire à la Strada della Croce en 1782.

Bibliographie

Claudia Nordhoff, A. L. R. Ducros. A Noble Group of Russian « Grand-Tourists » Visiting the Neptune’s Grotto at Tivoli, Rome, Francesca Antonacci, Florence, Damiano Lapiccirella, 2016.

Jörg Zutter (dir.), Abraham-Louis-Rodolphe Ducros : un peintre suisse en Italie, cat. exp. Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts, Milan, Skira, 1998.

Pierre Chessex, A. L. R. Ducros (1748-1810). Paysages d’Italie à l’époque de Goethe, cat. exp. Lausanne, Musée cantonal des Beaux-Arts, Genève, Éditions du Tricorne, 1986.