Aloïse Corbaz. La folie papivore
Aloïse Corbaz, "Sous le sapin de Noël - la Pêche miraculeuse", 1948 (détail). Crayons de couleur sur papier, 24,5 x 34,5 cm. MCBA, dation hoirie Jacqueline Porret-Forel, 2016. © Association Aloïse. Photo © MCBA

Aloïse Corbaz. La folie papivore

 — 

L’exposition s’attache à la représentation du corps de la femme et de ses élans amoureux, novatrice dans une époque marquée par l’émergence du féminisme.

Dès les années 1960, le MCBA s’intéresse à Aloïse Corbaz (Lausanne, 1886 – Gimel, 1964), une créatrice vaudoise d’exception, internée en 1918 à l’asile psychiatrique de Cery. Au fil des ans, l’institution a rassemblé plus de 300 œuvres. Elle poursuit aujourd’hui le développement de son fonds. Récemment, elle a acquis 8 cahiers, illustrés au total de 111 compositions.

L’exposition répond à la vocation de l’Espace Focus qui est de présenter des œuvres de la collection du MCBA rarement montrées, en particulier les œuvres sur papier qu’il est nécessaire de préserver de la lumière. Elle rassemble une cinquantaine de dessins représentatifs de la production d’Aloïse Corbaz, des premiers petits dessins à la mine de plomb aux cahiers illustrés, des compositions aux crayons de couleur ou aux craies grasses aux grands rouleaux imagés de plusieurs mètres.

Le parcours nous entraîne dans les méandres d’un imaginaire complexe et poétique. Du fond du gouffre obscur où son esprit est tombé, Aloïse Corbaz rebondit et déploie tout le potentiel héroïque et festif de la figure féminine, ouvrant la voie à la génération Flower Power, en particulier à Niki de Saint Phalle en qui on peut voir son héritière.

Commissaire de l’exposition: Catherine Lepdor, conservatrice en chef

Feuilleter le "Cahier Pâques"

Publication

Aloïse Corbaz. La folie papivore

Texte de Catherine Lepdor.

Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, 2021. Coll. Espace Focus, no 5.

FR, 32 pages, 16 illustrations

CHF 5.–